Nous suivre  |

Compte pénibilité : le cadeau empoisonné du Medef !

27 Sep 2016  ● 
L’UPA s’est résolument engagée dans la lutte contre ce dispositif inadapté aux entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité.

Vous reprendrez bien un peu d’absurdité administrative ? Avec la création du compte pénibilité, issu d’un accord entre le Medef et la CFDT, la création et le maintien de l’emploi vient encore de se compliquer d’une mesure « kafkaïenne » ! Trop complexe à appliquer pour les entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité, elle porte en germe de forts risques de conflits entre les salariés et leur employeur.

Pénibilité et complexité

Personne ne remet en question la pénibilité liée à certaines activités ou postures au travail. Il est évident que la carrière d’un salarié doit tenir compte des contraintes physiques auxquelles il est soumis. Mais le dispositif proposé est complètement inadapté aux réalités d’une structure artisanale ! Conçu pour les grandes entreprises et leurs postes de travail identifiés et répétitifs, il est inapplicable pour les tâches diverses variées qui sont celles des salariés de l’artisanat et du commerce de proximité. L’UPA, dont le seul mandat est la défense des artisans et de leurs intérêts, ne pouvait laisser s’instaurer une telle « aberration » !

Procédures infondées

Grâce à sa mobilisation, l’application de ce dispositif inadapté a déjà été différée, et la fiche individuelle d’exposition supprimée. Mais le combat continue pour obtenir son retrait pur et simple. Car à multiplier ainsi les occasions infondées de procédures judiciaires de contestation, liées à ses difficultés d’interprétation ou d’application, ce sont les entreprises, les salariés, et le marché de l’emploi qui vont y laisser leur santé !

Centre de préférences de confidentialité

    Google Analytics

    google